BRAQUE Georges Affiche en phototypie 1969 art abstrait abstraction cubisme

BRAQUE-Georges-Affiche-en-phototypie-1969-art-abstrait-abstraction-cubisme-01-uvkh
BRAQUE Georges Affiche en phototypie 1969 art abstrait abstraction cubisme

BRAQUE Georges Affiche en phototypie 1969 art abstrait abstraction cubisme
Georges Braque Affiche en phototypie Format 63 x 48 cm. Puis débute une collaboration artistique avec Othon Friesz avec qui il fait un séjour à Anvers, puis l’année suivante à L’Estaque (Bouches-du-Rhône) d’où il rapporte des tableaux fauves aux couleurs pures et aux compositions géométriques. Ses tableaux sont exposés en mars 1906 au Salon des indépendants. En 1907, il est marqué par l’exposition de tableaux de Paul Cézanne au Salon dAutomne. Il commence à élaborer un nouveau système de représentation en se basant sur la simplification et la géométrisation des formes et la mise à plat de la perspective. Puis il rencontre Pablo Picasso qui peint alors Les Demoiselles d’Avignon. Cest pour lui une révélation. En accord avec ces deux influences et son intérêt pour lart primitif, son orientation picturale est complètement bouleversée. Alors il peint, de décembre 1907 à juin 1908, Le Grand Nu dans lequel il représente les volumes par de larges hachures cernées de noir. La période cubiste Lors de lexposition de ses toiles à la galerie Kahnweiler, le critique Louis Vauxcelles compare sa peinture à un amoncellement de petits cubes. Le mot est dit, de 1909 à 1912, Braque et Picasso élaborent les théories du cubisme. Ainsi aura lieu une multiplication des facettes. Les formes seront alors géométrisées et simplifiées ainsi que les couleurs qui seront majoritairement des camaïeu de gris et de bruns. Il sagit dune peinture toujours figurative mais complexe. Parallèlement, Georges Braque poursuit sa peinture de paysages influencée par Cézanne, paysages qu’il finit par abandonner pour les natures mortes pour lesquelles il est très connu (Guitare et Compotier en 1909). Il a aussi peint quelques figures comme Torse de femme en 1911. En 1911, il saperçoit que sa peinture séloigne trop du modèle. Sa peinture tend vers labstraction et cela lui déplaît. Pour renouer avec le réel, il innove avec lintroduction directe dans sa peinture d’objets du réel. Dans Le Portugais , il ajoute des lettres et des chiffres peints au pochoir. Se souvenant de sa formation d’artiste décorateur il fera des imitations de matière notamment dans Femme à la guitare en 1913. Georges Braque introduit également dans sa peinture des collages, que ce soit de papiers peints, de journaux, daffiches. Cette technique est appelée « papiers collés ». Il est maintenant plutôt question daplats de papier dans un plan frontal que damoncellement de volumes, c’est la phase synthétique du Cubisme. Également, il réalise une série de trois toiles, Les Oiseaux , suite à une commande du Louvre. Elles sont visibles sur le plafond de la salle Henri II. L’item « BRAQUE Georges Affiche en phototypie 1969 art abstrait abstraction cubisme » est en vente depuis le jeudi 11 février 2016. Il est dans la catégorie « Art, antiquités\Art du XXe, contemporain\Estampes, gravures ». Le vendeur est « clicgraphic » et est localisé à/en Paris. Cet article peut être livré partout dans le monde.
  • Type: phototypie
  • Thème: Abstrait
  • Période: XXème et contemporain
  • Genre: Abstrait
  • Authenticité: Original

BRAQUE Georges Affiche en phototypie 1969 art abstrait abstraction cubisme

admin

View more posts from this author